• Le Loup des Mers (d'après le roman de Jack London)Titre : Le Loup des Mers (d'après le roman de Jack London)

     

    Auteur : Riff Reb's

     

    Editeur : Noctambule

     

     

     

    J'avoue...je n'avais pas lu le roman éponyme de Jack London...mais en bon libraire BD, j'avais lu le précédent ouvrage de Riff Reb's (A Bord de l'Etoile Matutine) qui nous emmenait déjà sur les mers et nous faisait cotoyer de singuliers pirates !

    Et bien le mariage des deux crée un petit bijou à travers la confrontation entre un jeune journaliste chétif et douillet et un marin, véritable force de la nature, capitaine tyranique. On pourrait croire à une histoire simple du gentil contre le méchant mais ça sera bien plus finement emmené que cela.. Mais je ne vous en dirai pas plus !

     

    Greg

     


    votre commentaire
  • Freaks' Squeele - Rouge T01 Freaks' Squeele - Rouge T01 Freaks' Squeele - Rouge T01

     

    Suite au succès de Freaks' Squeele, il fallait s’y attendre, voici le 1er Spin-Off consacré à la jeunesse de Xiong Mao, une des héroïnes de la série principale. Le scénario est signé Florent Maudoux que nous avons eu le plaisir d'avoir en dédicace. Il laisse sa place pour le dessin à Sourya Sihachakr, qui signe ici sa première bande dessinée.

    Le périple de l'héroine commence à l'adolescence jusqu'à l'âge adulte, et l’amènera à affronter ses camarades de classe, ses professeurs mais aussi sa propre famille. Un chemin semé d’embûches entre supers pouvoirs et trahisons dignes des Borgia. Un parcours initiatique hors norme dans le monde des arts martiaux.

    Un dessin qui tire son inspiration du manga, notamment au travers de clins d’œil à quelques séries tout droit venues du pays du soleil levant : Dragon Ball, Sailor Moon ... L'ambiance, moins explosive que dans Freaks' Squeele, correspond au dessin de Sourya avec un trait plus léger et plus fin, ce que recherchait Florent Maudoux c'est-à-dire  un univers à la fois différent et complémentaire de Freaks' Squeele.

    Ce spin-off, dans lequel nous comprenons comment Xiong Mao s'est forgé ce caractère dur comme l'acier des lames qu'elle manipule avec grâce, peut être lu et compris sans avoir suivi la série principale.

    Heureusement ce premier tome ne répond pas à toutes nos questions, ce qui nous promet une suite qui ne manquera pas de nous surprendre.

    Rouge 1 : Cœur ardent, Florent Maudoux, Sourya Sihachakr, Ankama, 14,90 € 

     


    votre commentaire
  • Les chroniques BD  Titre : Burlesque Girrrl – T01

     

      Auteur : François Amoretti

     

      Editeur : Ankama

     

     

     

     

    Le burlesque revient à la mode : c’est fou le nombre de festivals organisés aujourd’hui autour de ce thème! On est en plein dans la mouvance du film Tournée, de Mathieu Amalric. Du rock, des pin-up, du rockabilly à la pelle… c’est exactement ce que l’on va retrouver dans Burlesque Girrrl.

    L’héroïne de cette BD s’appelle Violette et joue de la contrebasse dans un groupe de rock. On passe un peu par tous les niveaux : les petites scènes, les séances photos, les labels indépendants, les festivals…

    Un peu d’histoire ? Cette BD s’inscrit dans le mouvement musical Riot Grrrl (1990), réagissant à certaines tendances machistes du mouvement punk. L’extinction de ce mouvement s’est faite par l’intégration des idées féministes par le mouvement punk.

    Une héroïne pas comme les autres pour une BD originale et très agréable à lire.

     

    Elsa

     


    votre commentaire
  • Wolverine : Ennemi d'EtatTitre : Wolverine : Ennemi d'Etat

     

      Auteur : John Romita Jr, Mark Millar

     

      Editeur : Panini Comics

     

     

     

    En voulant aider un ami japonais à retrouver son fils enlevé par La Main, Wolverine se fait capturer puis reprogrammer par la dangereuse secte du culte de la mort. Sa nouvelle mission ? Massacrer un maximum de super-humains afin qu'ils soient ressuscités et reprogrammés à leur tour mais également voler les milliers de projets du Baxter Building pour les transformer en armes de destruction massive.
    Malgré son expérience en matière de lavages de cerveaux, Logan parviendra-t-il à sortir de ce cauchemar qui le pousse à tuer de plus en plus d'innocents ?

    Grande saga publiée en un volume unique à petit prix, Wolverine : Ennemi d’État fait très fort et peut se hisser sans effort parmi les meilleurs histoires de l'arme X. Un scénario prenant signé Mark Millar (Old Man Logan, Civil War, Marvel Knights : Spider-Man...) qui va crescendo dans le caractère épique et tragique qui accompagne toujours les aventures de Wolverine. Mais également le dessin toujours aussi efficace dans sa mise en scène de John Romita Jr (Amazing Spider-Man, Daredevil : L'Homme sans Peur, Wolrd War Hulk...), qui retrouve son partenaire de Kick-Ass pour nous offrir une narration graphique digne des meilleurs films Hollywoodiens.
    De l'excellent Marvel à ne manquer sous aucun prétexte !

     

    Antho


    votre commentaire
  • Un peu de bois et d'acier  Titre : Un peu de bois et d’acier

     

      Auteur : Chabouté

     

      Editeur : Vents d’ouest

     

     

     

     

    Des petits bouts de vie que l’on découvre, que l’on perd, que l’on retrouve au fil des saisons, des mois, des années. On les rencontre tous au même endroit : près, sur, à côté d’un banc fait de bois et d’acier.

    A travers ces quelques instants, on connait et reconnait les personnages qui nous font rire, sourire, qui nous étonnent et parfois nous chagrinent, pour finir sur une conclusion qui résonne comme un écho.

    Chabouté m’étonne toujours dans sa manière de dessiner : la succession des images d’un même plan me fait toujours penser à des séquences de cinéma. En ce qui concerne Un peu de bois et d’acier, je dirais que c’est un charmant livre muet.

     

    Elsa


    votre commentaire
  • L'attentatTitre : L’attentat

     

    Auteurs : Dauvillier & Chapron

     

    Editeur : Glénat

     

     

     

     Que feriez-vous si votre conjoint, que vous aimez et croyez parfaitement connaître, se sacrifiait comme kamikaze dans un attentat meurtrier alors que vous même ne cherchez qu'à sauver des vies ? Cette situation critique et cette trahison douloureuse permettent à Yasmina Khadra dans son roman, comme à Loïc Dauvillier et Glen Chapron dans leur adaptation BD très réussie, de nous faire suivre la descente aux enfers d'Amine Jaafari pour mieux nous questionner sur la violence du conflit israélo-palestinien, mais aussi sur la confiance dans le couple, l'intégration au prix d'un déracinement et d'une perte d'identité pour un immigré.

     

    Greg


    votre commentaire
  •   Titre : Le bureau des complots

     

      Auteur : Jérémy Mahot

     

      Editeur : Delcourt

     

     

     

     

    Vous vous souvenez des attentats du 11 septembre 2001 ? Les tours jumelles, tout ça ?

    Et bien dans cette BD, Jérémy Mahot transforme la théorie du complot en une réalité : Le bureau des complots parle d’une agence secrète qui serait à l’origine des catastrophes de l’histoire. Ici, on a le droit d’assister à tout le déroulement de l’attentat depuis le début de sa planification !

    Une BD avec beaucoup d’humour qui met en scène des petits personnages ressemblant à des playmobils…et le tout avec un soupçon d’humanité.

    A déguster !

     

    Elsa


    votre commentaire
  •   Titre : Flic


      Auteurs : Sera & Bénédicte Desforges


      Editeur : Casterman

     




    Flic, c’est une histoire de vécu. Ici, les flics ne sont pas des super héros comme on en voit dans les films, ou des poulets débiles comme on a pris l’habitude de le penser. On parle du flic, tout simplement. Ce n’est pas un polar, ce n’est pas un thriller, ça ne raconte même pas une enquête, et le récit est très factuel. Bénédicte Desforges nous dévoile ses vieux fantômes à travers des images décousues et successives.

    La première impression m’a laissé plutôt dubitative. Après avoir fermé l’ouvrage, je n’ai trop su quoi pensé : la sensation d’être happée par les images sans pour autant avoir eu de fil directeur m’a désarçonnée. Puis, avec un certain recul, ce vécu, cette puissance des images et des situations m’ont permis de me plonger au cœur de cette vie difficile que peut être la vie de flic. Je pense que l’impression laissée chez les lecteurs suite à la lecture de ce livre, correspond bien à l’effet désiré par l’auteur.


    Le blog de Bénédicte Desforges : http://police.etc.over-blog.net/.

     

    Elsa

     


    votre commentaire
  • L'Or et le Sang  Titre : L'Or et le Sang – T03 Les princes du Djebel

     

      Auteurs : Bedouel / Merwan / Defrance / Nury

     

      Editeur : 12Bis

     

     

     

     

    Ce n'est pas parce qu'on a déjà chroniqué le T01 qu’on ne peut pas recommencer avec le T03, tellement nous avons pris de plaisir à lire la suite des aventures de ces 2 comparses dans le Rif.

    Si vous connaissez déjà la série, précipitez-vous ! Sinon...et bien qu'attendez-vous ? Il y aura de la bonne camaraderie virile comme on les aime, de l'héroïsme naïf comme on les aime, une belle à conquérir, du succès qui tourne la tête mais n'arrive pas à pervertir une âme chevaleresque; vous êtes encore là à me lire et n'avez pas encore achetez cette série ? Dans le désert, avec un temps de réaction aussi lent, je ne donnerai pas cher de votre peau face à ces princes du djebel ! ;-)

     

    Greg


    votre commentaire
  • Le singe de HartlepoolTitre : Le Singe de Hartlepool

     

    Auteurs : Lupano & Moreau

     

    Editeur : Delcourt

     

     

     

    1814. Un bateau français s’échoue, suite à une tempête, au nord de l’Angleterre sur la plage de Hartlepool. Nelson est le seul rescapé du naufrage. Les anglais n’ayant alors jamais vu de français, décident de le capturer et de le torturer pour lui soutirer des informations quant aux prochaines stratégies militaires de Napoléon... Mais les anglais ne comprennent rien au blabla de Nelson, d’autant plus logique lorsque  l’on sait qu’en fait c’est un singe ! Le village de Hartlepool entre en effervescence et décide alors d’organiser un procès populaire incongru afin de décider du sort du soi-disant français.

    Cette légende britannique aussi aberrante et ridicule qu’inconcevable devient dans les mains des deux auteurs un récit aussi comique que tragique que l’on prend réellement plaisir à découvrir.

     

     

    Elsa


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique